Tempêtes marquantes

⇒  Ces tempêtes... qui ont marqué nos régions, au fil du temps ⇒

 

27 et 28 février 2010 ► Dans la nuit du 27 au 28 février 2010, une violente tempête nommée Xynthia, touche violemment les Charentes principalement, une partie de l'Aquitaine dans une bien moindre mesure et en parallèle le relief Pyrénéen par effet de foehn, avec de très puissantes rafales de vent, plus en altitude. On relèvera de ce fait entre 110 et 160 km/h selon les secteurs du côté des Charentes et jusqu'à 242 km/h au pic du Midi (65). Suite à des ruptures de digues, certaines villes se retrouvent alors inondées comme au plus près du littoral Charentais, et même plus localement, de la Gironde. 14 victimes seront déplorées dans nos régions, avec 12 en Charente-Maritime et 2 dans les Pyrénées-Atlantiques. Photo du jour : Le Monde.fr.
24 janvier 2009 ► A partir de la fin de nuit et durant une grande partie de la journée de ce 24 janvier 2009, une puissante tempête nommée Klaus, touche le sud-ouest du pays. On relèvera des rafales exceptionnelles, allant de 110 à 190 km/h dans les terres en moyenne (localement, plus de 200 km/h à moyenne altitude), comme par exemple 126 km/h à Toulouse, 141 km/h à Mont-de-Marsan, 159 km/h à Narbonne, 161 km/h à Mérignac et 184 km/h à Perpignan. Pas moins de 8 personnes décéderont dans l'ensemble de notre grande région et on dénombrera dans le même temps, plus de 1 million de foyers sans électricité, directement au passage de la tempête. Photo du jour : Sud-Ouest.
3 octobre 2006 ► Pas vraiment appréhendée par les prévisionnistes, une tempête dite " explosive " affecte brutallement au petit matin, une grande partie du sud-ouest y compris le sud des Charentes avec des rafales relèves allant de 80 à 166 km/h, de l'intérieur des terres en allant vers les littoraux Aquitains. 166 km/h pour le Cap-ferret, 153 km/h à Biscarosse, 115 km/h à Bordeaux, 140 km/h à Périgueux et 101 km/h à Toulouse. De nombreux dégâts divers sont recensés avec une surcote du côté du Bassin d'Arcachon, ou plusieurs commune se retrouve les pieds dans l'eau. Photo du jour & source : l'Express et LCM.
27 décembre 1999 ► Succédant à la première la veille sur la moitié nord, une seconde tempête très puissante s'abat sur la moitié sud du pays et nos régions, avec des rafales dépassant largement les 100 à 150 km/h en rafales, que ce soit aux abords des littoraux, mais aussi dans les terres selon les secteurs. On relèvera à titre d'exemple, 198 km/h à l'Île d'Oléron et 194 km/h à Royan. En comparaison, cette tempête a été évaluée comme ayant la puissance d'un cyclone de catégorie 2. Il y eut 27 victimes de recensées entre l'Aquitaine et les Charentes, durant cet épisode climatique historique et presque 1,5 millions de foyers sans électricité. Photo du jour : France Bleu.
7 février 1996 ► Une forte tempête touche une grande partie du sud-ouest ce 7 février et plus particulièrement l'Aquitaine, avec des rafales atteignant les 110 à 140 km/h en moyenne de la Rochelle au Pays-Basque, avec une rafale maximale mesurée à au Cap-Ferret, de 176 km/h et de 119 km/h à Bordeaux-Mérignac. Des arbres sont déracinés et de nombreuses toitures endommagées. La Garonne sort de son lit. Cette tempête s'accompagne localement de fortes pluies dans son sillage, avec cumuls allant de 30 à 50 mm en moyenne. Photo du jour & sources : Météo-Paris, forums Infoclimat et l'Express.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×